1 200 initiatives citoyennes de solidarité avec les migrants. Ajoutez la vôtre !

Intégrer la carte sur votre site

Qui sommes-nous ?

Nous sommes des citoyen.ne.s. Français.e.s ou non. Bénévoles ou salarié.e.s. Grands-parents ou étudiant.e.s. Toutes et tous engagé.e.s auprès des (...)

Quelle méthodologie ?

Cette carte interactive recense les initiatives citoyennes de solidarité avec les migrants sur tout le territoire français. Ces initiatives sont (...)

Comment agir ?

Le site du Sursaut Citoyen est une cartographie collaborative et votre aide est importante. Il a vocation à mettre en lumière toutes les (...)

Initiatives

Abajad

Ville : Malakoff

ABAJAD a pour objectif d’accompagner des populations adultes non francophones vers l’emploi, par l’apprentissage de la langue française. L’association propose des formations courtes et ciblées sur un domaine d’activité, et un accompagnement à l’insertion socio-professionnelle.

Des gâteaux solidaires

Ville : Bordeaux

Nous sommes une jeune association composée adolescents qui distribue des repas, gâteaux, boissons, bonbons et produits d’hygiène aux sans abris bordelais.

Fédération Sportive et Gymnique du Travail (FSGT)

Ville : Paris

Le Comité FSGT de Paris impulse et pilote une carte interactive et participative des
initiatives, qui facilitent l’accès au Sport pour les personnes en exil.
Un double objectif :
Permettre aux personnes en exil de situer des clubs ou des associations proches
de leur lieu de vie. Se reconstituer un réseau social et sportif en cas de
déménagement.
Permettre aux structures engagées de découvrir le réseau des initiatives.
La carte a vocation à s’enrichir de toute initiative relative à l’accès au sport (...)

ACASA Jeunes

Ville : Melun

Présentation d’ACASA Jeunes L’association de Conseil, d’Accompagnement, de Soutien et d’Aides pour les Jeunes (ACASA Jeunes) est une association Loi 1901 qui a été créé le 27 mai 2020. ). Le bureau est situé au 27 rue Edmond Michelet à Melun. Elle s’adresse aux jeunes de 16 à 30 ans avec une connaissance particulière pour les jeunes majeurs étrangers (Ex Mineurs Non Accompagnés (MNA)/Aide Sociale à l’Enfance (ASE)). Ses actions sont en faveur des jeunes du département de Seine et Marne (77). L’accompagnement (...)

AMY

Ville : 78430 - LOUVECIENNES

l’AMY (Aide Aux Migrants en Yvelines) intervient à Loveciennes pour accompagner les demandeurs d’asile et réfugiés : cours de français FLE, sorties culturelles, dons de livres jeux ....

Association RAMINA

Ville : Marseille

RAMINA, Réseau d’Accueil des MInots Non Accompagnés, est un collectif depuis février 2019, qui propose à des citoyen.n.e.s marseillais.e.s de devenir des référent.e.s solidaires auprès d’un Mineur Non Accompagné.
RAMINA est devenue une association en octobre 2020, nous réalisons également un travail de rue pour permettre à des Mineurs Non Accompagnés qui dorment dehors d’avoir accès à d’hypothétiques nuits d’hôtels avec les foyers du département des bdr ou à défaut de pouvoir dormir chez des hébergeant.e.s (...)

Vidéos

Les initiatives présentées dans la cartographie du site sont portées par des citoyen-ne-s engagé-e-s. Etudiant-e-s, retraité-e-s, fonctionnaires, salarié-e-s, migrant-e-s...parce qu’elles et ils ne sont pas que des points sur une carte, vous trouverez ici des vidéos qui leur donnent un visage et portent leurs voix.
N’hésitez pas à envoyer votre vidéo, nous la mettrons en ligne avec les autres !

David : « La chose qui me frappe le plus, c’est la diversité des profils des citoyens qui nous contactent pour héberger des migrants : des couples de retraités, des familles avec enfants, des colocations... »

Eugénie : « Promouvoir une France qui accueille, ouverte aux flux et qui permet la liberté de circulation et d’installation, c’est aussi libérant pour nous les Français. »

Françoise : « Depuis que je côtoies des sans-papiers, je me suis rendue compte qu’il y a beaucoup de clichés véhiculés sur les migrants qui sont complètement faux. »

Marie-Laure : « Je fais partie du collectif Hackers Ouverts, qui essaye de mettre en valeur la diversité en France, qui est le reflet de l’histoire de notre pays. »

Michael : « J’ai permis à une personne d’empêcher son expulsion ; ça a été une grande satisfaction mais aussi un moment de prise avec le réel et de confrontation à la réalité sociale et l’injustice. »

Noémie « Aujourd’hui, il y a énormément de choses à faire en France et c’est facile d’agir chacun à notre échelle. »